Nettoyage de la peau en douceur – Comment protéger le microbiome de ma peau ?

Afficher plus

Le microbiome est l'ensemble des microbes vivant dans et sur le corps ; il se compose de bactéries, de virus et de champignons. Le nombre de cellules de notre microbiome dépasse même le nombre de nos propres cellules : il y a beaucoup plus de gènes microbiens que de gènes humains. Ces micro-organismes ne sont pas seulement des cohabitants passifs, ils sont des facteurs importants pour l’équilibre de l’organisme. Le microbiome cutané joue un rôle vital dans l’état général de notre peau et contribue de manière significative à la protection de celle-ci ; c’est pour cette raison qu’il est extrêmement important de maintenir le microbiome en bon état.

Qu'est-ce que le microbiome cutané ?

Peau protégée et microbiome équilibré

La plupart d’entre nous ont déjà entendu parler du terme microbiome concernant l’intestin. Cependant, le mot microbiome se réfère à tous les microorganismes qui vivent dans et sur notre corps, et la peau possède également son propre microbiome. Le microbiome se développe immédiatement après la naissance, dès que le nouveau-né entre en contact avec le monde extérieur. Une population diversifiée de bactéries, comprenant des staphylocoques, corynébactéries et cutibactéries colonisent rapidement la peau. Cette colonisation précoce est importante pour le développement du système immunitaire du nouveau-né, pour préparer la peau à une vie marquée par de nombreuses influences externes et la renforcer. C’est un peu comme une première ligne de défense. Ces bactéries vivant naturellement/symbiotiquement sur la peau sont appelées bactéries résidentes. Comme une couche invisible, elles restent sur la peau et, avec les virus et les champignons, forment le microbiome résident de la peau, qui, quand il est en harmonie, contribue à l’équilibre naturel de la peau et forme une barrière protectrice. D’autre part, il y a des bactéries transitoires, qui ne sont pas là en permanence, mais qui peuvent, par exemple, provenir de l'extérieur et entrer en contact avec la peau. Ces bactéries transitoires peuvent parfois être responsables de l’apparition de problèmes de peau ou causer une infection. Dans un microbiome cutané intact, les bactéries résidentes protègent la peau contre les bactéries transitoires, tel une barrière biologique et protectrice, pour aider à lutter contre les germes nocifs potentiels. Pour maintenir le microbiome de la peau résidente dans un excellent état, l’utilisation de nettoyants doux est importante. Un nettoyage en douceur maintient l’équilibre du pH naturel de la peau et favorise un environnement optimal pour un microbiome cutané en bon état.

Pourquoi le microbiome cutané est-il si important ?

Chaque personne possède et vit en symbiose avec son propre microbiome unique. La peau fournit aux bactéries un habitat et des nutriments, tandis que les bactéries protègent la peau, et donc le corps, contre la pénétration d’agents pathogènes, c’est-à-dire les germes responsables des maladies.
Le microbiome, en collaboration avec la peau elle-même, forme le manteau acide de la peau, qui protège contre la pénétration d’agents pathogènes et préserve son habitat. Le microbiome du corps humain résiste très bien aux conditions acides d’un pH de 5 environ, tandis que les agents pathogènes ne peuvent tolérer de telles conditions. 
Divers facteurs environnementaux, tels qu’un changement du pH de la peau, le rayonnement UV ou l’âge, peuvent affecter l’équilibre du microbiome cutané. Un microbiome déséquilibré peut conduire à des signes cutanés tels que la peau sèche et sensible ou même conduire à une peau à tendance acnéique ou atopique.
« Chez Beiersdorf, nous étudions avec succès les bactéries cutanées depuis plus de 20 ans. Nous avons toujours été désireux de comprendre les effets bénéfiques que les bactéries ont sur notre peau, mais aussi comment nous pouvons aider la peau à garder son microbiome stable », explique le Dr Hendrik Reuter, chef de l’équipe de recherche sur le microbiome.

Comment le nettoyage influence-t-il le microbiome ?

Les tensioactifs puissants s’attaquent à l’interaction entre la peau et le microbiome à plusieurs niveaux. D’une part, les bactéries résidentes sont partiellement enlevées par les tensioactifs puissants, et d’autre part, la peau est asséchée et la barrière cutanée est agressée. Ces facteurs signifient que la couche protectrice acide ne peut pas être maintenue de façon adéquate. Une modification du microbiome peut se produire, de sorte que les types et la composition des micro-organismes peuvent changer. Par conséquent, les agents pathogènes et les allergènes peuvent pénétrer plus facilement dans la peau, et la peau devient plus sensible.
Les produits nettoyants de pH5 soutiennent la peau sensible en nettoyant avec des tensioactifs doux, des ingrédients actifs hydratants et des huiles naturelles pour garder la peau hydratée même après un lavage fréquent. Tous les produits pH5 ont une valeur de pH de 5, c’est-à-dire la valeur du pH d’une peau en équilibre et la valeur optimale de pH pour le microbiome. Les nettoyants pH5 permettent un nettoyage en douceur qui protège le microbiome et maintient la barrière cutanée. Le manteau acide protecteur reste actif, ce qui aide à prévenir la pénétration des agents pathogènes et des allergènes dans la peau.

Niveau du pH naturel de la peau

Tampon citrate pH5

Le terme pH signifie « potentiel d’hydrogène » et se réfère à l’activité des ions hydrogène dans une solution à base d’eau. Le niveau de pH d'une solution est mesuré sur une échelle numérique de 0 à 14, 7 étant considéré comme neutre. S’agissant de la peau, la surface et les couches supérieures sont naturellement acides avec un pH moyen de 5. 

L’équilibre du pH de la peau varie légèrement en fonction de nombreux facteurs tels que le sexe, l’âge et la région du corps. Le pH cutané joue également un rôle important dans l’équilibre de la peau et est la clé de la barrière protectrice de la peau. Il neutralise les agresseurs alcalins (au pH basique, tels que les tensioactifs puissants), soutient le processus essentiel d’élimination des cellules mortes de la peau (connu sous le nom de desquamation) et crée l’environnement optimal dans lequel la flore naturelle de la peau peut prospérer. 

Lorsque le pH de la peau change, sa fonction barrière est compromise. La perte d’eau augmente et la peau se dessèche, ce qui la rend plus sensible aux irritants externes et à la sensibilité. Le pH Balance System d'Eucerin contient un tampon citrate pH5 qui respecte et soutient le pH optimal de la peau. Cela aide à renforcer la fonction barrière de la peau, ce qui protège ses défenses naturelles et réduit sa sensibilité.

Maintenir l'équilibre de pH de la peau avec un nettoyage en douceur

Comment prendre soin de mon microbiome cutané ?

Une alimentation et un apport en liquide équilibrés peuvent aider à maintenir une peau belle et en bon état, de l’intérieur. Le fait d’éviter le stress, la pollution environnementale et les facteurs nocifs du mode de vie tels la nicotine ou l’excès d’alcool peut également contribuer à maintenir l’équilibre du microbiome cutané. 

En ce qui concerne les savons et soins nettoyants pour la douche, le nettoyage en douceur est également respectueux pour le microbiome de la peau. Un nettoyage en douceur maintient l’équilibre naturel du pH de la peau et favorise un environnement optimal pour un microbiome cutané en bon état. 

Recherchez un soin lavant pour la douche avec des tensioactifs extra-doux et une formule équilibrée en pH pour protéger les défenses naturelles de votre peau et préserver sa capacité de résistance. Des nettoyants doux et délicats comme l’Huile de Douche Eucerin pH5 ou le gel lavant pH5 ont un système d’équilibre de pH unique à Eucerin qui respecte la valeur naturelle du pH de la peau. 

L’utilisation d’un nettoyant équilibré en pH rend la peau moins sensible et plus résistante contre les agressions de l’environnement et protège le microbiome cutané.

Compléter la routine

Trouver la pharmacie Eucerin la plus proche