Imprimer

L'hyperpigmentation :
qu'est-ce que c'est
et comment en reconnaître les signes ?

L'hyperpigmentation peut être préoccupante, car les taches ont tendance à apparaître sur le visage, les mains et d'autres parties du corps qui ont été exposées au soleil, et elles peuvent être difficiles à camoufler.


SIGNES

QU'EST-CE QUE L'HYPERPIGMENTATION ? ET POURQUOI SE PRODUIT-ELLE ?

Comment la surproduction de mélanine entraîne l'hyperpigmentation.
L'hyperpigmentation se traduit par l'apparition sur la peau de taches foncées d'étendue et de forme variables.

L'hyperpigmentation se manifeste lorsque la mélanine est produite en quantité excessive au niveau de certaines zones cutanées.

Elle se traduit par l'apparition sur la peau de taches foncées , de couleur marron clair à brun, et d'étendue et de forme variables.
 
Il existe différents types d'hyperpigmentation, mais les plus fréquents sont les suivants :

Les taches telles que les taches de vieillesse sont causées par l'exposition au soleil. C'est pourquoi elles apparaissent principalement sur les parties du corps fréquemment exposées, comme le visage, les mains et les bras. Ces taches cutanées sont généralement petites et sombres.

Le mélasma ou chloasma, fréquemment appelé « masque de grossesse », affecte 90 % des femmes enceintes. Il résulte de phénomènes hormonaux tels que la grossesse et les effets de la pilule contraceptive, et se traduit par l'apparition sur le visage ou les bras de zones foncées et de forme irrégulière qui peuvent être relativement étendues.
Les taches de rousseur apparaissent sur le visage.
Les taches de rousseur sont causées par l'exposition au soleil, et apparaissent généralement sur le visage.

L'hyperpigmentation post-inflammatoire se manifeste lorsqu'une lésion cicatrise en laissant une zone pigmentaire plane. Elle est fréquemment observée chez les personnes à tendance acnéique, et peut également être causée par des procédures cosmétiques telles que la dermabrasion, les traitements au laser et les peelings chimiques.

Il existe d'autres facteurs susceptibles de provoquer l'apparition de taches cutanées foncées (grains de beauté, cicatrices, taches de naissance, kératose solaire ou actinique et cancers de la peau), mais ils ne sont pas considérés comme des formes d'hyperpigmentation. Consultez votre pharmacien ou votre dermatologue si de nouvelles taches d'hyperpigmentation apparaissent, si les taches préexistantes vous démangent ou changent de couleur et de forme.

Si vous êtes préoccupé par une de vos taches brunes, ou si certaines apparaissent, vous démangent ou changent de forme ou de couleur, consultez votre dermatologue ou votre pharmacien.


CAUSES ET FACTEURS DÉCLENCHEURS

POURQUOI L'HYPERPIGMENTATION ET LES TACHES BRUNES SE MANIFESTENT-ELLES ?

L'hyperpigmentation résulte d'une surproduction de mélanine (le pigment qui donne à votre peau, à vos cheveux et à vos yeux leur couleur naturelle) au niveau de certaines zones cutanées. Cette surproduction découle d'un certain nombre de facteurs, les principaux étant liés à l'exposition au soleil, aux facteurs génétiques, à l'âge, aux phénomènes hormonaux ainsi qu'aux lésions ou inflammations cutanées. En savoir plus sur les causes de l'hyperpigmentation.


FACTEURS

LES PRINCIPAUX FACTEURS

L'exposition au soleil est une cause majeure d'hyperpigmentation.
La lumière du soleil est responsable de la production de mélanine, ce qui en fait la première cause d'hyperpigmentation.

L'exposition au soleil est la première cause d'hyperpigmentation, car c'est la lumière du soleil qui est en premier lieu responsable de la production de mélanine. La mélanine agit comme une protection solaire naturelle en protégeant votre peau des rayons UV au soleil, c'est pourquoi nous bronzons lorsque nous nous exposons. Cependant une exposition excessive peut perturber ce processus, conduisant à l'apparition d'une hyperpigmentation.

Une fois que des taches d'hyperpigmentation sont apparues, l'exposition au soleil peut les exacerber en assombrissant les taches de vieillesse, de mélasma et d'hyperpigmentation post-inflammatoire.

Gros plan d'une lèvre supérieure hyperpigmentée
Une hyperpigmentation de la lèvre supérieure peut être provoquée par des changements hormonaux.

En limitant le temps que vous passez au soleil, en portant des vêtements protecteurs et en utilisant un écran solaire à  SPF élevé, vous réduisez le risque de développer une hyperpigmentation, et vous empêchez l'assombrissement des taches brunes que vous avez déjà développées.

Les phénomènes hormonaux sont la principale cause d'un type spécifique d'hyperpigmentation, connu sous le nom de mélasma ou chloasma. Celui-ci est particulièrement répandu chez les femmes ; on pense en effet qu'il survient lorsque les hormones féminines, les œstrogènes et la progestérone, stimulent la surproduction de mélanine en réaction à l'exposition de la peau au soleil.

Le mélasma est principalement causé par les hormones féminines. Il apparaît fréquemment chez les femmes enceintes c'est pourquoi on l'appelle communément "masque de grossesse". Il est plus répandu chez les femmes à la peau foncée.

L'hyperpigmentation est également symptomatique de certaines maladies, telles que certaines affections auto-immunes et gastro-intestinales, certains troubles du métabolisme et certaines carences en vitamines. Elle a par ailleurs un effet secondaire sur certains traitements hormonaux, chimiothérapeutiques, antibiotiques, antipaludéens, anti-epileptique et autres médicaments.

Le mélasma, forme d'hyperpigmentation hormonalement induite, affecte environ 90 % des femmes enceintes.

Une photodermatite de contact causée par des teintures ou tatouages au henné peut entraîner une hyperpigmentation résiduelle.

Certains métiers sont également liés à l'hyperpigmentation du fait du risque d'exposition au soleil ou à des produits chimiques qui leur est associé. Les personnes connues comme étant exposées à des risques supplémentaires sont notamment les jardiniers, les ouvriers de chantier ainsi que les employés de parfumerie ou de boulangerie.

Comme son nom l'indique, l'hyperpigmentation post-inflammatoire survient suite à une lésion ou inflammation cutanée, telle que coupure, brûlure, exposition chimique, acné, eczéma ou psoriasis. Elle se traduit par l'apparition après cicatrisation d'une zone de peau assombrie et dont la couleur est altérée.

L'hyperpigmentation est un effet secondaire connu de certains médicaments.
Certaines maladies et certains médicaments sont connus pour causer une hyperpigmentation.

SOLUTIONS

QUE FAIRE CONTRE L'HYPERPIGMENTATION ?

Traitements dermatologiques – Procédures anti-pigmentation

Femme subissant un peeling chimique
Le peeling chimique est l'une des solutions permettant d'éliminer l'hyperpigmentation pour révéler une peau neuve et uniformément pigmentée.

Les peelings chimiques consistent à appliquer une solution acide sur le visage, les mains ou les pieds pour éliminer les couches superficielles de peau. Sous l'effet de ces substances chimiques, la peau peut par la suite desquamer, pour révéler une peau uniformément pigmentée.

Les traitements au laser ont le même effet, mais sont généralement plus précis, le dermatologue exerçant un meilleur contrôle sur l'intensité du traitement. Ils consistent à éliminer les zones affectées au moyen de faisceaux lumineux à haute énergie. Les traitements les plus doux fonctionnent uniquement sur l'épiderme (couche superficielle de la peau), tandis que les traitements plus intenses pénètrent les couches cutanées les plus profondes.
Femme subissant un traitement au laser
Les traitements au laser ont les mêmes effets que les peelings chimiques, mais sont plus précis.

Ces traitements dermatologiques peuvent s'avérer très efficaces contre l'hyperpigmentation, mais ils sont onéreux et relativement invasifs. De plus, dans la mesure où ils peuvent provoquer des irritations, des inflammations et même des brûlures cutanées, ils sont susceptibles d'entraîner une hyperpigmentation post-inflammatoire, particulièrement chez les personnes à la peau foncée.

Autres options

Ces dernières années, de nombreux produits cosmétiques prétendus réduire l'hyperpigmentation ont vu le jour. La plupart de ces produits s'appuient sur l'un des ingrédients actifs suivants pour réduire la production de mélanine et atténuer les taches brunes.

  • Jusqu'à récemment, l'hydroquinone était l'ingrédient actif le plus puissant pour traiter l'hyperpigmentation. Elle est toujours disponible dans certaines préparations en vente libre aux États-Unis, mais seulement à la concentration maximum de 2%. L'hydroquinone peut par ailleurs causer une hyperpigmentation post-inflammatoire puisqu'il s'agit d'un irritant cutané.
  • L'arbutine est une source naturelle d'hydroquinone, et l'un des ingrédients-clés utilisés dans les produits d'éclaircissement de la peau en Asie. Elle n'est pas aussi puissante ni efficace que l'hydroquinone industrielle, mais son utilisation comporte tout de même certains risques.

  • L'acide kojique est un produit dérivé du processus de fermentation du riz utilisé pour la production du saké au Japon. Il est considéré comme une option relativement naturelle et sûre, mais est un inhibiteur assez faible de la production de mélanine. Il a été interdit dans de nombreux pays.
  • Les dérivés de la vitamine C ont démontré une certaine efficacité dans le traitement de l'hyperpigmentation. Ils sont souvent utilisés en association avec d'autres ingrédients actifs.
  • Les dérivés de l'acide rétinoïque ont eux aussi démontré une certaine efficacité dans le traitement de l'hyperpigmentation. Cependant, ils peuvent irriter la peau et la rendre plus sensible au soleil, aggravant par conséquent l'hyperpigmentation. Du fait de certaines préoccupations relatives aux liens entre les rétinoïdes et des anomalies congénitales, ils sont par ailleurs contre-indiqués chez les femmes enceintes ou allaitant.
  • Il a également été prouvé que l'acide azélaïque affecte indirectement la production de mélanine, permettant ainsi de réduire l'hyperpigmentation. Il a un effet limité à nul sur les taches de rousseur et de vieillesse, et peut causer des irritations ou des inflammations cutanées.

De nombreux produits cosmétiques sont aujourd'hui proposés pour traiter l'hyperpigmentation.
De nombreuses crèmes topiques contre l'hyperpigmentation ont vu le jour ces dernières années.
Certains produits cosmétiques peuvent être appliqués sur les taches brunes.
Certains produits cosmétiques contre l'hyperpigmentation peuvent être appliqués aussi bien sur le visage que sur le reste du corps.
Il a été prouvé que le B-resorcinol atténue visiblement les taches.
Il a été prouvé que le B-resorcinol, ingrédient actif principal des produits EVEN BRIGHTER, atténue visiblement les taches.
L'ajout d'une protection solaire à large spectre empêche l'apparition de nouvelles taches.
L'utilisation quotidienne d'une protection solaire à large spectre empêche le développement d'une hyperpigmentation.

Les tests ont prouvé l'efficacité du B-resorcinol pour réduire la production de mélanine.

Le B-resorcinol ou butyl-résorcinol est le principal ingrédient actif de la gamme Eucerin Even Brighter. Il est bien toléré et est efficace sur les principaux types d'hyperpigmentation, tels que le mélasma et les taches de vieillesse. 

Il a été cliniquement prouvé que le B-résorcinol commence à atténuer visiblement les taches brunes dès quatre semaines. Et son usage régulier renforce ces résultats. En savoir plus sur le B-resorcinol.

D'autres traitements (huile de jojoba, jus de citron ou régime sans sucre) sont également réputés efficaces contre l'hyperpigmentation. Mais ces affirmations ne sont étayées par aucune preuve scientifique.

Quelle que soit l'option que vous choisissez, veillez à utiliser quotidiennement une protection solaire à large spectre pour éviter d'aggraver votre hyperpigmentation. Le Soin de Jour Even Brighter contient un SPF, ainsi que du B-resorcinol pour atténuer les taches brunes déjà développées.