Imprimer

Cheuveux affinés et chute de cheveux Symptômes, causes et solutions

La perte de densité est un problème qui peut causer de la détresse et affecter l'image de sa personne. Il est normal de perdre des cheveux tous les jours, cependant, en perdre une quantité plus élevée peut mener à un affinement du cheveu et une perte de densité. C'est un problème qui affecte les hommes et les femmes.


SIGNES ET MANIFESTATIONS

QU'EST-CE QUE LA PERTE DE DENSITE ET LA CHUTE DE CHEVEUX ?

Si la croissance active de vos cheveux ou phase anagène devient plus courte, les follicules pileux produisent des cheveux plus petits, plus fins et moins visibles, menant à la perte de cheveux. Si cette phase anagène s'arrête complètement, les follicules pileux touchés cessent de produire de nouveaux cheveux - menant ainsi à la perte de cheveux.

Les femmes sont plus susceptibles de souffrir d'une perte de densité, tandis que les hommes sont plus susceptibles d'être sujet à une calvitie, à des plaques d'alopécie ou une perte totale des cheveux.

Cuire chevelu présentant une perte de densité
Une séparation plus marquée des cheuveux peut être un signe d'une perte de densité

CAUSES ET FACTEURS DECLENCHEURS

CAUSES MAJEURES DE L'AFFINEMENT ET DE LA CHUTE DES CHEVEUX

La perte de cheveux héréditaire est la forme la plus commune de l'affinement des cheveux et de la perte de cheveux chez les hommes et les femmes. Aussi connu comme modèle symptômatique féminin ou masculin de perte de cheveux ( ou alopécie androgénétique), il se produit lorsque les follicules pileux ont une sensibilité génétique aux Androgènes - les hormones sexuelles mâles - et en Dihydrotestostérone (DHT) en particulier. Lorsque la DHT interagit avec les follicules pileux, cette sensibilité influence la croissance des cheveux en la ralentissant ou l'arrêtant, conduisant à l'amincissement des cheveux ou la perte de cheveux. En outre, concernant les symptômes de perte de cheveux chez la femme, d'autres facteurs sont impliqués.

Femme Dormant
Réduire le stress peut avoir une influence positive sur la perte de densité
Femme regardant son cuir chevelu dans le miroir
Les femmes sont plus sensibles à la perte de densité que les hommes

Vous pouvez hériter de ces caractéristiques de votre mère ou de votre père. Et tandis que la chute des cheveux ou la perte de densité sont souvent considérées comme un problème qui ne touche que les personnes âgées, ces phénomènes peuvent commencer dès l'adolescence, à la vingtaine ou à la trentaine.

Avec l'âge, la plupart des gens sont sujets à une perte de cheveux, mais chacun n'est pas affecté au même degré.

Les hommes présentant une calvitie masculine développent généralement soit un recul de la base des cheveux sur leur tête, soit une perte de cheveux à la couronne, soit les deux. Au fil du temps, les hommes avec une perte de cheveux héréditaire peuvent finir par devenir complètement chauve. 

Les femmes avec une calvitie féminine, d'autre part, seront davantage sujettes à un affinement de la masse capillaire, par opposition à une perte de cheveux totale. Géneralement leurs cheveux deviennent plus fins, en particulier à la racine des cheveux. La couronne peut être affectée, mais la perte de cheveux héréditaire chez les femmes mène rarement à la calvitie totale.

Les micro-inflammations du cuir chevelu sont également un des principaux facteurs contribuant à l'amincissement des cheveux et la chute des cheveux. Elles se produisent lorsque la peau autour de vos follicules pileux s'enflamme et affaiblit la racine des cheveux, vous rendant plus vulnérables à la perte de cheveux héréditaire. 

Comme la croissance des cheveux est un processus consommant beaucoup d'énergie, elle est également très sensible à la pénurie d'approvisionnement en énergie aux follicule pileux.

Comment l'affinement de la masse capillaire se developpe-t-elle ?
1. Micro-inflammations qui affaiblit les cheveux
2. Déficit énergétique
3. Croissance des cheveux ralentie ou arrêtée à la racine, et affinement des cheveux

Que sont les micro-inflammations ? Ce sont des inflammations légères de la peau. Elles sont en réalité si légères que même des tests cliniques ne peuvent les déceler. Néanmoins, l'étude de tissus cutanés subissant des micro-inflammations permet de détecter la présence de cellules immunitaires inflammatoires. En d'autres termes, la peau répond aux irritations par l'inflammation afin de tenter de se réparer. Si ces cellules cutanées sont ensuite soumises à plus d'irritation, la peau bascule alors dans une réponse «véritablement » inflammatoire.

Illustration d'une peau saine, d'une micro-inflammation et d'une inflammation
1. Peau saine
2. Microinflammation
3. Inflammation (érythème)

En quoi sont-elles liées à des problèmes du cuir chevelu ? De plus en plus d'éléments indiquent que les micro-inflammations du cuir chevelu sont impliquées dans la plupart des problèmes courants touchant le cuir chevelu sec, sensible et sujet aux démangeaisons.

Si vous remarquez une soudaine chute de cheveux ou s'ils sont cassants, vous souffrez peut-être d'un problème de santé sous-jacent, comme un dysfonctionnement de la thyroïde, une carence en fer ou une maladie auto-immune. Certains médicaments causent également une chute de cheveux. Dans tous les cas, contactez un dermatologue pour obtenir plus d'informations.

MYTHES COURANTS

MYTHES COURANTS À PROPOS DE L'AFFINEMENT DES CHEVEUX

Certaines fausses idées les plus répandues au sujet de l'affinement des cheveux et leur chute : 

  • Masser votre cuir chevelu avec des huiles naturelles peut aider à traiter la perte de cheveux. 
  • Raser votre tête fera pousser vos cheveux plus épais. 
  • Se mettre sur ​​la tête favorise la croissance des cheveux.
  • Il y a des "remèdes miracles" qui peuvent faire que vos cheveux repoussent. 

Il n'y a aucune preuve pour suggérer tout ce qui précède est vrai.
Une femme recevant un massage du cuir chevelu
Il n'est pas prouvé que les massages du cuir chevelu réduisent la chute des cheveux.

SOLUTIONS

PRÉSENTEZ-VOUS UNE PERTE DE DENSITÉ ?

Vous présentez peut être une perte de densité si …

Consultez votre médecin généraliste ou votre dermatologue si…

La raie naturelle de vos cheveux a tendance à être plus marquée.

Vos cheveux semblent plus fins qu'avant.

Vous pouvez voir votre cuir chevelu à travers vos cheveux.

Vos cheveux tombent à un taux beaucoup plus élevé que la normale. 

Vous développez des plaques d'alopécie. 

Votre implantation des cheveux commence à reculer.