Scientifique dans un laboratoire

Dans les coulisses de la science d’Eucerin Protection Solaire

En plus de causer des dommages à la surface de la peau, une exposition non-protégée aux rayons UV cause d’invisibles dommages à l’ADN, à l’intérieur du noyau de chaque cellule de la peau. L'ADN renferme les informations nécessaires à la synthèse des éléments fondamentaux (protéines) qui composent le corps humain et une altération, même légère, de ce code peut provoquer un vieillissement prématuré de la peau, voire provoquer le développement d’un cancer de la peau. La méthode de protection développée par Eucerin renforce la protection cutanée naturelle de l'ADN cellulaire.

UNE PROTECTION SUPPLÉMENTAIRE CONTRE LES DOMMAGES CUTANÉS PROVOQUÉS PAR LE SOLEIL

Eucerin prend très à cœur sa responsabilité de fournir un soin expert de la peau comprenant une protection solaire efficace. Cela comprend une recherche constante de nouvelles façons d’améliorer la méthode de protection solaire.

La protection cellulaire et, plus récemment, la protection de l’ADN sont deux domaines scientifiques importants dans lesquels Eucerin mène des recherches poussées.

Frank Rippke, chercheur chez Eucerin, a été grandement impliqué dans le développement de nouvelles approches de la protection solaire.

Mains gantées tenant un tube à essai
Des recherches poussées concernant la protection cellulaire et de l’ADN sont entreprises par Eucerin.
Deux chercheurs testant une substance.
Les chercheurs Eucerin suivent un processus de recherche constante.

De la protection cellulaire à la protection de l’ADN

La protection cellulaire à l’aide de licochalcone est un bel exemple de découverte scientifique bénéfique qui a amélioré l’efficacité de la protection solaire Eucerin.

La licochalcone A aide à protéger la peau des dommages cellulaires en neutralisant les radicaux libres générés par les rayons UV, principale cause du stress oxydant responsable du vieillissement prématuré de la peau voire de cancers de la peau.

Illustration de dommages causés par les rayons UV et de la protection solaire

Eucerin va maintenant plus loin. « En plus de notre système de filtre UV * et de notre méthode de protection cellulaire à base de notre antioxydant, la licochalcone A, nous avons introduit une protection de l’ADN pour encore plus de protection contre les dommages de la peau causés par le soleil sur les couches inférieures et supérieures de la peau. » 

* Conforme aux normes de l’UE et de Cosmetics Europe – The Personal Care Association (anciennement appelée Colipa)

Parmi les nombreux ingrédients que nous avons analysés pour la protection de l’ADN, l’acide glycyrrhétinique s’est montré le plus prometteur.

L’acide glycyrrhétinique est un extrait de racine de réglisse, connu pour ses propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes et antimicrobiennes. En raison des nombreux effets bénéfiques qu’on lui connaissait, nous avons analysé le potentiel photoprotecteur de l’acide glycyrrhétinique pour la peau.

Illustration de la protection solaire et de la réparation de l’ADN

« Son efficacité dans la stimulation des processus de réparation naturelle de l’ADN de la peau endommagée par les UV est exceptionnelle. Combinés, l’acide glycyrrhétinique et la licochalcone A agissent de manière complémentaire pour protéger la peau des dommages causés par le soleil. La protection cellulaire que garantit la licochalcone A et la protection de l’ADN que permet l’acide glycyrrhétinique offrent une approche permettant d’éviter les dommages de la peau causés par le soleil. Ils peuvent aider à éviter les dommages et stimuler les mécanismes naturels de réparation de l’ADN de la peau », explique Frank Rippke.

Illustration de la protection solaire grâce à l’acide glycyrrhétinique
Permet de protéger les cellules cutanées des couches inférieures de l’épiderme des rayons UV et stimule les mécanismes naturels de réparation de l’ADN.

« Il y a une chose que nous souhaitons souligner cependant : même la meilleure des protections solaires peut laisser passer les rayons UV, endommageant les cellules des couches inférieures de l’épiderme. Si les dommages sont trop importants, il n’est pas possible de réparer l’ADN à 100 %. Nous recommandons donc d’utiliser une protection solaire anti-UV tous les jours, même par temps couvert.  »

À chaque fois que nous exposons trop notre peau aux rayons UV, l’ADN de notre peau est endommagé, ce qui provoque son vieillissement prématuré.

Cela peut provoquer une perte de densité ou de volume, l’apparition de rides, de taches de vieillesse et une peau rugueuse.

« C’est le visage qui est le plus exposé au soleil et c’est donc lui qui a besoin d’être le mieux protégé. C’est la raison pour laquelle la plupart des crèmes solaires Eucerin pour le visage contiennent à la fois de la licochalcone A pour la protection cellulaire et de l’acide glycyrrhétinique pour la protection de l’ADN. »

Inscrivez-vous dès maintenant à la Newsletter

Soyez informées en avant-première de tous les avantages et des nouveautés Eucerin !

  • Devenir testeuse
  • Collecter les points bonus
  • Profiter des bons plans