Imprimer
Corps d'une femme assise, son bras posé sur la cuisse.

    Comprendre la peau des différentes parties du corps

    La peau est le plus grand organe du corps humain, mais elle n'est pas identique partout. La structure de la peau et son comportement diffèrent légèrement selon les parties du corps. Et toute la peau n'est pas traitée de la même manière. Certaines zones du corps, comme les mains et le visage, sont plus exposées aux agressions extérieures, comme le soleil ou les produits nettoyants, que d'autres. Un soin intelligent de la peau doit prendre en compte ses besoins, quelles que soient les parties du corps.

    EN QUOI LA PEAU DIFFÈRE-T-ELLE SELON LES PARTIES DU CORPS ?

    La peau de votre visage, de votre tête, de vos aisselles, de vos mains et de vos pieds est légèrement différente de celle du reste de votre corps.

    Visage

    Le visage est la partie la plus visible de notre corps. L'état de santé et l'aspect de notre peau du visage sont un indicateur de notre état de santé général et ont une influence importante sur l'estime de soi. Les problèmes de peau et les signes du vieillissement sont particulièrement visibles sur le visage. Ils peuvent gêner quelqu'un ou affecter sa confiance. En tant que consommateurs, nous souhaitons préserver la peau de notre visage dans le meilleur état de santé possible. C'est pourquoi le visage fait l'objet d'autant de recherches en matière de soin de la peau et que tant de produits de soin sont développés spécifiquement pour le visage.

    Femme se regardant dans un miroir
    La peau du visage est particulièrement fine ; c'est la partie la plus visible du corps.
    Visage d'une femme.
    Il existe quatre types de peaux principaux : peau normale, sèche, grasse ou mixte.

    Comme toute la peau, la peau du visage joue un rôle important de barrière protectrice contre l'environnement extérieur. Mais contrairement à la peau sur la majorité de notre corps, elle est quasiment toujours en contact direct avec les éléments extérieurs, par exemple le soleil et les rayons UV. La peau du visage est particulièrement fine et sensible, et donc vulnérable au vieillissement cutané. Découvrez plus d'information sur la page relative au vieillissement général de la peau.

    La peau du contour des yeux est encore plus sensible et délicate ; elle a besoin d'un soin approprié. L'épiderme (les couches externes de la peau) fait normalement environ 0,1 mm d'épaisseur et entre 0 et 0,5 mm au niveau des contours des yeux.

    La peau du visage et son état de santé diffèrent selon les personnes, mais il existe 4 types de peaux principaux : peau normale, sèche, grasse ou mixte. Découvrez plus d'information sur les types de peaux et effectuez notre diagnostic peau pour déterminer votre type.

    Cuir chevelu

    La peau de votre tête, appelée cuir chevelu, est constituée d'une grande quantité de vaisseaux sanguins et contient plus de follicules pileux et de glandes sébacées que toute autre partie de votre corps.

    Les glandes sébacées sont toujours reliées aux follicules pileux. Elles produisent une sécrétion riche en lipides, appelée sébum, à la surface de la peau. Avec d'autres lipides de l'épiderme, elle forme le film hydrolipidique qui protège la surface de la peau et favorise une production des cheveux vigoureuse. Découvrez plus d'informations sur la page relative à la structure de la peau.

    Des cheveux sains sont une indication de votre état de santé général et, comme la peau de votre visage, ils sont étroitement liés à la perception que nous avons de nous. Les cheveux que nous voyons sur notre tête sont des tiges de cheveux. Sous la surface de la peau se trouvent les racines des cheveux, enfermées dans les follicules pileux. Ces follicules sont constitués de tissu conjonctif dans le derme de la peau et nourrissent les cheveux pour qu'ils poussent.

    Le nombre accru de follicules et de glandes sur le cuir chevelu, sans oublier le fait qu'il a sa propre flore cutanée, le rend particulièrement sensible à certains troubles cutanés. Il est important de fournir au cuir chevelu un soin délicat spécifique pour favoriser une production de cheveux vigoureuse, un bon état de santé et de bien-être général.

    Femme endormie.
    La peau sur notre tête (le cuir chevelu) a plus de follicules que toute autre partie du corps.
    Femme se brossant les cheveux.
    Un soin spécifique et doux favorise une production de cheveux vigoureuse et le bien-être.

    Aisselles

    La peau des aisselles est particulièrement sensible : elle frotte contre d'autres peaux à cet endroit et peut être privée d'air ou de lumière pendant un certain temps. La peau des aisselles est également fréquemment sujette à un rasage agressif ou exposée aux produits chimiques contenus dans des produits dépilatoires et certains déodorants et anti-transpirants.

    Mais la peau sous nos bras est plus couramment associée à la transpiration. Les humains ont environ 1,6 à 4 millions de glandes sudoripares, réparties sur tout le corps. Leur densité est plus importante sous les bras, dans les paumes des mains et sous les plantes de pieds. Il existe deux types de glandes sudoripares :

    • Les glandes eccrines : elles se trouvent sur tout le corps. 
    • Les glandes apocrines : elles se concentrent au niveau des aisselles, des organes génitaux et de la poitrine.
    Les glandes apocrines, activées à la puberté, produisent une transpiration à forte teneur en protéines, qui attire les bactéries.
    Gros plan sur une aisselle
    Les aisselles sont la partie du corps la plus vulnérable au développement des bactéries.

    Les aisselles sont une zone sombre et humide où les bactéries se développent facilement. Le pH de la plus grande partie de la peau du corps se situe à environ 5,5. Il forme une couche naturellement acide, appelée le manteau acide, qui offre une protection contre les bactéries. Le pH de la peau des aisselles est lui de 6,5. Cette acidité significativement plus faible la rend plus vulnérable au développement des bactéries. Lorsque les bactéries se métabolisent (se décomposent), elles produisent une substance à l'odeur forte. Les aisselles empêchent ces substances de s'évaporer, ce qui peut générer une odeur corporelle désagréable.

    Mains

    Les mains sont des outils humains. Leur peau est nettement différente de celle des autres parties du corps. La peau de la paume est également totalement différente de celle du dos de la main :

    La peau des paumes, des extrémités des doigts et des pouces :

    • A une couche cornée épaisse et résistante
    • Est riche en tissus adipeux et conjonctifs
    • Est bien capitonnée avec des tissus insensibles à la pression
    • Ne comporte pas de poils ni de glandes sébacées
    • A une très forte densité de glandes sudoripares
    • Est limitée en termes de facteurs naturels d'hydratation (NMF)


    La peau du dos des mains :

    • Ne comporte quasiment aucun tissu adipeux
    • Est particulièrement fine
    • N'a que quelques poils fins

    Peu ou pas de poils signifie qu'il y a bien moins de glandes sébacées que sur les autres parties du corps

    Les glandes sébacées sont annexées aux follicules pileux, à partir desquels poussent les cheveux et les poils. Ces follicules sont donc responsables de la production de sébum, qui alimente la peau en lipides et certains de ces composants hydro-rétenteurs. La peau des mains contient moins de lipides et peut donc moins retenir l'eau que d'autres parties du corps.
    Paume de la main
    La peau des paumes, des extrémités des doigts et des pouces est épaisse et résistante.
    Dos de deux mains
    Le dos des mains ne contient quasiment pas de tissu adipeux et la peau y est particulièrement fine.

    Il est également plus difficile pour la peau des mains de stabiliser les quelques lipides et composants hydro-rétenteurs qu'elle contient. Le pH des mains est moins acide que celui de la plupart des autres parties du corps. Le manteau acide de cette peau, l'acidité naturelle qui la protège, est altéré.

    Le fait que la peau des paumes est différente de celle du dos des mains signifie également que la formation globale du film hydrolipidique (l'émulsion de graisse et de peau qui recouvre l'extérieur de la peau) est affaiblie. Par conséquent, nos mains sont plus vulnérables à la déshydratation et sèchent rapidement lorsqu'elles sont trop sollicitées.

    Et les mains sont très souvent sollicitées. Au cours d'une journée de travail à la maison, au bureau ou au jardin, elles sont particulièrement exposées à des facteurs externes qui éliminent les lipides. Un simple contact fréquent de la peau avec l'eau est déjà un facteur de déshydratation. Les mains sont en plus régulièrement exposées à des agents tensioactifs, à des solvants, aux variations de températures et à des contraintes mécaniques. Les mécanismes naturels de protection et de réparation de la peau sont surchargés de travail et cela peut altérer la fonction de barrière de la peau.

    Deux mains jointes
    Les mains sont très sollicitées, exposées à différents éléments externes et sont vulnérables à la déshydratation.

    Pieds

    La peau des plantes de pieds contient plus de cellules adipeuses dans sa couche la plus interne (l'hypoderme) que la plupart des autres parties du corps. Tout simplement parce que nos pieds ont besoin de plus de capitonnage et d'absorber davantage les chocs. À chaque pas, ils supportent trois fois le poids d'une personne et subissent de fréquentes pressions manuelles : les frottements dus à des chaussures serrées ou mal ajustées ou à une activité physique, marche ou course, intense.

    Main tenant un pied.
    Les frottements excessifs peuvent endommager la peau, la dessécher et générer des cors et des durillons.
    Plante des pieds
    Les durillons se forment plus fréquemment lorsque la peau est exposée à des pressions et des frottements excessifs.

    Malgré leur capitonnage supplémentaire, des frottements excessifs peuvent endommager la fonction de barrière protectrice de la peau, dessécher la peau et finalement engendrer des cors et des durillons. Les cors et durillons sont les zones plus épaisses et plutôt rondes de la peau qui apparaissent généralement sur les plantes de pieds et les talons. Ils exercent une pression sur les couches plus profondes de la peau et peuvent être douloureux. 

    L'épiderme (les couches les plus externes de la peau) est plus épais sur nos pieds que sur d'autres parties de notre corps. Il mesure environ 0,1 mm sur la totalité du corps, mais atteint de 1 à 5 mm sur les plantes de pieds. Lorsque la peau de nos pieds est soumise à des pressions et à des frottements prolongés, le nombre de durillons augmente et l'épiderme s'épaissit et se durcit ; c'est ce que l'on appelle l'hyperkératose.

    COMMENT PRENDRE SOIN DE LA PEAU SUR DIFFÉRENTES PARTIES DU CORPS

    Parce que la structure et la fonction de la peau diffèrent selon les parties du corps, les différentes zones doivent bénéficier d'une approche sur-mesure en matière de soin de la peau.

    Visage

    Un bon soin de la peau se décompose en trois étapes : nettoyer, soigner et protéger.

    Nettoyer

    Soigner

    Protéger

    Femme se nettoyant le visage

    Il est important de nettoyer votre peau délicatement, mais  minutieusement, matin et soir. La peau produit du sébum lorsqu'elle se régénère la nuit. Un nettoyage chaque matin permet de l'éliminer et de préparer votre peau pour qu'elle puisse être soignée et protégée. Le soir, le nettoyage permet d'éliminer les impuretés, la transpiration, le sébum, le maquillage et la protection solaire. Il permet également à la peau de bénéficier pleinement des ingrédients actifs contenus dans vos produits de soin de nuit.

    Femme utilisant de la crème sur son visage

    Les produits de soin ont deux rôles : ils ciblent et traitent des affections et problèmes particuliers et hydratent et régénèrent la peau.

    Femme utilisant de la crème solaire sur son visage

    La protection solaire est un élément essentiel de votre programme quotidien de soin de la peau du matin. Si un peu de soleil est bon pour la peau et favorise la bonne production de vitamine D, la surexposition aux rayons UV abîme la peau. C'est également l'une des principales causes de vieillissement cutané prématuré, pouvant entraîner des maladies graves comme des cancers de la peau. Une protection solaire adaptée est indispensable pour garder une peau saine.

    Il est important d'utiliser des produits spécialement formulés pour votre type de peau, correspondant à son état de santé et respectant son pH naturel. Recherchez des produits dermocosmétiques testés sur les peaux sensibles. Eucerin propose une gamme complète de produits de soin du visage convenant à tous les types de peaux, quel que soit l'état de santé de la peau. Ils ont tous été testés  pour les peaux sensibles.

    Découvrez plus d'informations sur le soin de la peau du visage, y compris pour la peau délicate des contours des yeux, sur la page relative au programme quotidien de soin du visage. Cliquez ici pour découvrir plus d'informations sur les différents types et états de santé de peaux.

    Médecin examinant une femme
    Les conseils d'un dermatologue peuvent être précieux pour évaluer votre type de peau et d'autres facteurs.

    Si vous avez le moindre doute concernant votre type de peau, son état de santé ou les produits qui vous conviennent le mieux, demandez conseil à un dermatologue.

    Cuir chevelu

    La peau du cuir chevelu est particulièrement sujette aux irritations. Il est important d'utiliser des produits doux, spécialement formulés pour le soin quotidien et le traitement de toute affection.

    L'utilisation d'un mauvais shampoing est l'un des principaux facteurs engendrant un cuir chevelu sensible. Des agents nettoyants ou tensioactifs agressifs peuvent éliminer le manteau acide du cuir chevelu, ce qui le rend vulnérable à la sécheresse et aux irritations. Certaines personnes indiquent également qu'elles souffrent d'un cuir chevelu sensible ou hypersensible après avoir pris un traitement pour des affections cutanées, telles qu'une dermatite atopique ou un psoriasis.

    Pour favoriser des cheveux et un cuir chevelu en pleine santé, il est recommandé d'utiliser un shampoing doux avec un pH proche de celui de la peau et des produits de soin de la peau testés pour les peaux sensibles. Découvrez plus d'informations sur la gamme de shampoings à usage quotidien doux, mais efficaces, d'Eucerin sur la page relative à la gamme Eucerin DermoCapillaire.

    Femme se faisant un shampoing.
    Il est important de choisir le bon shampoing : un mauvais shampoing peut entraîner des irritations du cuir chevelu.
    Femme appliquant du produit sur son cuir chevelu.
    Des produits sont disponibles pour répondre aux problèmes courants du cuir chevelu.

    Lorsque des irritations du cuir chevelu surviennent, elles peuvent entraîner des micro-inflammations : des inflammations légères là où la peau réagit aux irritations et essaie de se réparer. Ces inflammations sont si légères qu'elles peuvent passer inaperçues. Mais soumises à davantage d'irritations, elles peuvent devenir un véritable problème. De plus en plus d'éléments indiquent que les micro-inflammations du cuir chevelu sont impliquées dans les quatre problèmes les plus courants touchant le cuir chevelu :

    • Cuir chevelu sensible
    • Cuir chevelu sec et sujet aux démangeaisons
    • Pellicules
    • Cheveux clairsemés et chute de cheveux

    Pour découvrir plus d'informations sur les causes et les symptômes de ces problèmes courants du cuir chevelu, consultez les pages relatives au cuir chevelu sec et sujet aux démangeaisons. Eucerin propose un soin traitant du cuir chevelu, sans rinçage, dont les tests cliniques prouvent qu'il traite et offre une protection contre le cuir chevelu sec et sujet aux démangeaisons ces problèmes. Découvrez plus d'informations sur la page relative à la gamme Eucerin DermoCapillaire.

    Aisselles

    Limiter les effets nocifs de la transpiration représente une partie importante du soin des aisselles. La transpiration, également appelée sudation, est parfaitement naturelle. C'est un moyen très important de réguler la chaleur corporelle. Lorsque le cerveau détecte une hausse de la température corporelle au-dessus de 37 °C, il envoie des signaux aux glandes sudoripares pour qu'elles libèrent un fluide. Ce fluide, la transpiration, rafraîchit la surface de la peau.

    Néanmoins, les signes de transpiration et les odeurs corporelles qui en résultent peuvent être disgracieux et gênants. Il existe deux types de traitements principaux :

    • Les déodorants 
    • Les antitranspirants

    Déodorants 
    Les déodorants n'ont pas d'effet sur la quantité de transpiration produite, mais ils contiennent des substances qui ralentissent la multiplication des bactéries responsables des odeurs (bactériostase). Ils peuvent également contenir des ingrédients qui absorbent les substances responsables de la formation des odeurs et réduisent les odeurs corporelles indésirables. Certains intègrent également des parfums pour masquer les odeurs désagréables.

    Anti-transpirants

    Les anti-transpirants contiennent des substances actives qui réduisent la quantité de transpiration. Cela permet de limiter les odeurs et la sensation de moiteur.

    Dans des cas extrêmes, c'est-à-dire en cas d'hyperhidrose, des déodorants médicaux existent. Ils associent des antiseptiques, des anti-transpirants et un pH acide pour inhiber le développement des bactéries, afin d'assurer efficacité et compatibilité avec la peau.

    Les déodorants peuvent ralentir le développement des substances responsables de la formation des odeurs, ou les absorber, pour réduire les odeurs.
    Les anti-transpirants réduisent la quantité de transpiration produite pour limiter les odeurs et la sensation de moiteur.

    Mains

    La peau de nos mains est celle qui a le plus besoin du renouvellement des lipides. Les mains doivent être bien hydratées. En effet, des mains abîmées, gercées, sèches ou sensibles tendent à développer des affections, telles que la dermatite de contact.

    Crème sur des mains
    Maintenir la bonne hydratation de la peau peut réduire le risque d'affections indésirables.

    Les produits nettoyants agressifs doivent être évités, tout comme l'excès de lavage. Lorsque vous vous lavez les mains, préférez l'eau tiède à l'eau chaude. Cela permet d'éviter que la peau ne se dessèche.

    Les types de produits de soin et de nettoyage suivants auront un effet bénéfique sur la peau de vos mains :

    • Les produits doux, mais efficaces, testés et éprouvés pour les peaux sensibles
    • Les produits permettant le renouvellement des lipides éliminés
    • Les produits permettant de préserver le pH naturel de la peau
    • Les produits favorisant le processus de régénération
    • Les produits offrant une protection contre les rayons UV nocifs, qui peuvent entraîner un vieillissement prématuré

    Pieds

    70 % des problèmes de pieds, y compris les cors et des durillons, sont dus à des chaussures inadaptées. Utiliser des semelles réduisant la pression, une crème adoucissante et éviter les chaussures serrées permettent d'améliorer la situation. De même, un lavage régulier avec des produits doux, mais efficaces, et l'application de produits de soin du pied médicaux aident à traiter ces problèmes.

    Les pieds doivent être régulièrement examinés. Les gerçures, les démangeaisons et l'humidité entre les orteils, ou encore la desquamation de la plante de pied, peuvent être les premiers signes d'une infection fongique. Si ces symptômes apparaissent, consultez un dermatologue.

    Femme appliquant une crème sur le talon.
    Des chaussures inadaptées sont la principale cause des problèmes de pieds.