Imprimer
Femme se touchant le visage avec les deux mains.

    Photosensibilisation médicamenteuse Reconnaître les symptômes et comprendre les causes

    Beaucoup de médicaments, même en vente libre, peuvent accentuer la sensibilité de votre peau au soleil. Les agents photosensibilisants peuvent devenir réactifs ou provoquer des réactions allergiques lorsqu'ils interagissent avec la lumière ultraviolette (UV). Cet article explique les causes, les symptômes et la gestion des réactions de photosensibilité médicamenteuse.

    QU'EST-CE QUE LA PHOTOSENSIBILISATION MÉDICAMENTEUSE ?

    Femme prenant des médicaments
    Certains médicaments peuvent augmenter la sensibilité de la peau au soleil.

    La photosensibilité médicamenteuse (ou sensibilité au soleil médicamenteuse) se développe lorsqu'un médicament, qui normalement ne cause pas de sensibilité, subit une photoactivation au cours d'une interaction avec la lumière ultraviolette en pénétrant dans la peau.

    Les agents chimiques aux structures planaires, tricycliques ou polycycliques absorbent la lumière ultraviolette. Ces agents chimiques altérés provoquent souvent des manifestations cutanées (comme des réactions phototoxiques ou photoallergiques). Puisqu'il n'est pas toujours possible d'arrêter la prise de médicaments, il est important de comprendre comment protéger sa peau de la lumière du soleil.

    QUELLES SONT LES MANIFESTATIONS DES RÉACTIONS DE PHOTOSENSIBILISATION ?

    Les caractéristiques cliniques de la photosensibilité médicamenteuse peuvent varier, tout comme le type de réaction (phototoxique ou photoallergique), en fonction de l'agent photosensibilisant provoquant la réaction.

    Si l'un de vos symptômes vous inquiète, parlez-en à votre dermatologue ou à votre pharmacien, surtout si vous souffrez d'une photosensibilité médicamenteuse, ou si vous avez des doutes quant aux réactions de photosensibilité pouvant être déclenchées par vos médicaments.

    QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE LES RÉACTIONS PHOTOTOXIQUES ET PHOTOALLERGIQUES ?

    Les réactions photoallergiques surviennent lorsque le système immunitaire réagit à des agents chimiques photoactifs, provoquant des gonflements et des inflammations. Les réactions phototoxiques surviennent uniquement lorsque des agents chimiques réagissent directement avec les membranes cellulaires cutanées et l'ADN cellulaire, sans impliquer le système immunitaire. C'est la principale différence entre les deux types de réactions.

    Les réactions photoallergiques n'ont besoin que de quelques agents chimiques photoactifs pour se déclencher. Le système immunitaire est en effet très sensible. Au contraire, une plus grande quantité d'agents chimiques photoactifs est nécessaire pour provoquer des réactions phototoxiques (les agents chimiques phototoxiques diffèrent en matière de toxicité ; des quantités différentes de chaque agent chimique sont donc nécessaires pour entraîner une réaction).

    QUELLES SONT LES DIFFÉRENCES VISIBLES ENTRE LES RÉACTIONS PHOTOTOXIQUES ET PHOTOALLERGIQUES ?

    Gros plan sur la peau ayant une réaction photoallergique
    Les réactions photoallergiques ressemblent plus à une dermatite atopique.

    Bien que les réactions phototoxiques et photoallergiques soient causées par différents types d'agents chimiques photoactifs, qui induisent des réactions biochimiques différentes, il est tout de même difficile de les différencier en examinant une personne photosensible. La principale différence visuelle entre les deux réactions réside dans le fait que les réactions phototoxiques ressemblent à des coups de soleil graves, majoritairement limités aux zones exposées au soleil, alors que les réactions photoallergiques sont similaires à une dermatite atopique et ne se limitent pas aux zones exposées au soleil.

    RÉACTIONS PHOTOTOXIQUES ET PHOTOALLERGIQUES : QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ?

    Réaction phototoxique

    Réaction photoallergique

    Caractéristiques cliniques
    Coup de soleil sévère

    Répartition
    Uniquement sur la peau exposée au soleil



    Médiation immunologique

    Non

    Incidence

    Élevée

    Plus d'une exposition à l'agent requise
    Non

    Quantité d'agents requise pour déclencher une photosensibilité

    Élevée

    Rapidité de la réaction post-exposition à l'agent photoactif et à la lumière
    Quelques minutes à quelques heures

    Caractéristiques cliniques
    Dermatite

    Répartition
    Principalement sur la peau exposée au soleil, mais peut se diffuser à d'autres zones non exposées au soleil

    Médiation immunologique
    Oui, de type IV

    Incidence

    Faible

    Plus d'une exposition à l'agent requise
    Oui

    Quantité d'agents requise pour déclencher une photosensibilité
    Faible

    Rapidité de la réaction post-exposition à l'agent photoactif et à la lumière

    De 24 à 72 heures

    DÉVELOPPEMENT (PATHOGÉNIE) DES RÉACTIONS PHOTOTOXIQUES ET PHOTOALLERGIQUES

    Quelles sont les causes des réactions de photosensibilité médicamenteuse ?

    Épaule d'une femme
    Les réactions de photosensibilité peuvent être induites par des composés appliqués de manière topique.

    Les réactions de photosensibilité peuvent être la conséquence d'une prise de médicaments orale (systémique) et de composés appliqués de manière topique. Il est donc important de prendre en compte les risques en matière de photosensibilité avant de choisir un produit hydratant ou une lotion pour la peau. Certains médicaments anti-inflammatoires, ou analgésiques, tels que l'ibuprofène, peuvent être à l'origine de la photosensibilité. Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, les diurétiques, les statines, les rétinoïdes et les antifongiques, sont d'autres médicaments photoactifs couramment utilisés.

    Quels sont les médicaments pouvant provoquer une photosensibilité ?

    De nombreux médicaments couramment utilisés peuvent provoquer une photosensibilité. Ils sont répertoriés dans le tableau ci-après nommé "Médicaments photosensibilisants courants". Cette liste n'est pas exhaustive ; beaucoup d'autres médicaments peuvent potentiellement déclencher une photosensibilité.

    Médicaments photosensibilisants courants

    • Anticonvulsifs (antipsychotiques)
    • Antibiotiques
    • Diurétiques
    • Hypoglycémiants
    • Médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens
    • Pro-photosensibilisateurs TPD
    • Rétinoïdes

    Si vous n'êtes pas certain que le médicament que vous prenez puisse causer une photosensibilité ou si vous souhaitez obtenir des informations générales sur les médicaments pouvant la déclencher, demandez conseil à un médecin ou à un pharmacien.

    GESTION DES RÉACTIONS PHOTOSENSIBLES

    Si vous devez prendre un médicament photoactif, quel est le meilleur moyen de se protéger contre la photosensibilité ?

    Femme portant un chapeau
    Il est recommandé de porter des vêtements appropriés et d'appliquer un écran solaire doté d'un indice de protection solaire élevé.
    Femme appliquant un écran solaire sur son nez.
    Évitez les écrans solaires contenant des agents chimiques photosensibles.

    Les longueurs d'onde de la lumière qui déclenchent des réactions de photosensibilité médicamenteuse vont de 320 à 400 nm pour les UVA et de 290 à 320 nm pour les UVB. Cependant, certains agents chimiques peuvent réagir avec la lumière du soleil visible. Par conséquent, l'idéal est d'éviter l'exposition au soleil.

    En outre, protéger la peau grâce à des vêtements et en utilisant un écran solaire doté d'un filtre UVA/UVB efficace et d'un indice de protection solaire élevé (50+) permet d'empêcher la photoactivation de la plupart des médicaments photoactifs que vous pourriez avoir besoin de prendre. 

    Suivez systématiquement les instructions d'utilisation de l'écran solaire, surtout lorsqu'il s'agit de la fréquence d'application. De manière générale, éviter les coups de soleil permet également de réduire le risque de réactions de photosensibilité médicamenteuse. Découvrez plus d'informations sur la protection du visage et du corps contre les coups de soleil.

    Le diagnostic de peau est un outil utile pour obtenir plus d'informations sur l'état de santé de votre peau. Néanmoins, si vous souffrez, ou pensez souffrir, d'une réaction photosensible, consultez systématiquement un dermatologue pour obtenir un diagnostic en face-à-face.