Imprimer
Femme regardant son épaule

    Allergies au soleil : Lucite Estivale Bénigne et autres Reconnaître les symptômes et comprendre les causes

    Environ un cinquième de la population souffre d'une allergie au soleil, connue sous le nom de Lucite Estivale Bénigne (LEB). Ses symptômes peuvent être gênants et éprouvants : ils ont tendance à apparaître sur des zones très visibles, par exemple les bras et la poitrine. Cependant, les causes de cette affection sont de mieux en mieux comprises et l'efficacité des traitements s'améliore.

    QU'EST-CE QUE LA LUCITE ESTIVALE BÉNIGNE (LEB) ?

    Gros plan sur une LEB
    Les symptômes de la LEB sont récurrents et apparaissent une à deux années après l'exposition aux rayons UV.
    Gros plan sur une jeune fille
    La LEB touche surtout les jeunes femmes et les personnes à la peau claire. La plupart des cas se déclarent au printemps.

    La LEB est la photodermatose la plus courante. Il s'agit d'un trouble cutané, accéléré par l'exposition au rayonnement UV. Elle se caractérise par des symptômes récurrents retardés qui apparaissent un ou deux jours après l'exposition au soleil. Ils peuvent aller d'un érythème léger à une éruption de pustules.

    Découvrez plus d'informations sur les effets du soleil sur le corps.

    Elle touche davantage les jeunes femmes et les personnes à la peau claire.

    Elle apparaît généralement au printemps, lorsque la peau qui a été protégée au cours de l'hiver est exposée à la lumière du soleil ; même si le soleil passe à travers une fenêtre. En cas d'exposition prolongée, les symptômes peuvent s'aggraver et des poussées actives peuvent survenir tous les ans. Cependant, la LEB n'est pas une affection infectieuse et aucun lien n'a pu être démontré avec le cancer de la peau.

    QUELS SONT LES SYMPTÔMES DE LA LEB ?

    Il existe plusieurs variantes morphologiques de la LEB et les symptômes varient. Ils peuvent inclure un érythème irrégulier, des rougeurs de la peau, des cloques ou des pustules, et s'accompagnent presque toujours d'irritations intenses. Dans les cas plus graves, des lésions hémorragiques plus importantes peuvent apparaître. Les zones les plus fréquemment touchées incluent les régions antérieures des bras, la poitrine, et, moins souvent, le visage.

    QUELLES SONT LES CAUSES DE LA LEB ?

    Les causes de la LEB ne sont pas totalement connues, mais des études récentes suggèrent que les processus fonctionnels de la peau des personnes atteintes sont altérés.

    1. Les rayons UV, surtout les UVA à longue longueur d'onde (qui déclenchent la LEB chez 80 % des personnes atteintes) pénètrent profondément dans la peau et endommagent les cellules. 
    2. Les radicaux libres induits par les UV forment des composés chimiques hautement réactifs qui entraînent un stress oxydatif, puis un endommagement des cellules. 
    3. Des découvertes récentes indiquent que les personnes atteintes de LEB ont également un mécanisme de défense des cellules altéré, ce qui rend leur peau incapable de gérer ces radicaux libres. 
    4. Leur peau réagit à l'exposition au soleil par une suractivité de sa fonction immunitaire, ce qui déclenche l'apparition de rougeurs et d'inflammations.

    Femme tenant une main devant son visage pour se protéger du soleil
    Les rayons UV pénètrent profondément dans les couches inférieures de la peau et engendrent des dommages sur le long terme.

    COMMENT PRÉVENIR LA LEB ?

    L'utilisation d'un écran solaire (voir ci-après), une exposition solaire limitée, surtout entre 11 h et 15 h, et le port de vêtements protégeant du soleil permettent de prévenir l'apparition de la LEB.

    Dans les cas graves de LEB, une luminothérapie prophylactique (également appelée désensibilisation) effectuée au début du printemps peut s'avérer efficace.

    La peau est exposée graduellement aux rayons UV afin de créer une tolérance à la lumière du soleil. Certaines personnes atteintes de LEB estiment que leur état s'améliore petit à petit avec le temps, voire que l'affection disparaît.



    COMMENT TRAITER LA LEB ?

    Les poussées actives de LEB peuvent générer beaucoup de sensations de démangeaisons. Des lotions apaisantes peuvent réduire les irritations, tout comme l'application topique de crèmes à base de stéroïdes.

    Les écrans solaires spécifiques sont un élément de base pour réduire les symptômes et prévenir leur réapparition.

    Schéma de la peau

    Eucerin a élaboré un écran solaire qui associe l'alpha-glucosyl-rutin (AGR) antioxydant puissant avec la licochalcone A, un antioxydant et un anti-inflammatoire. Les ingrédients naturels de la Sun LEB Crème-Gel Eucerin SPF50 pénètrent dans la couche supérieure de l'épiderme pour stimuler les systèmes de protection cellulaires et bloquer les réactions inflammatoires des cellules cutanées. Les radicaux libres sont neutralisés et la protection cellulaire de la peau est renforcée.

    AUTRES TYPES D'ALLERGIES AU SOLEIL

    Lucite estivale
    L'association d'une exposition au soleil et de certains produits cosmétiques peut faire apparaître l'acné de Majorque.
    Femme prenant des médicaments
    Certains médicaments augmentent également la sensibilité aux rayons UV.

    La LEB constitue 90 % des cas d'allergies au soleil, mais d'autres affections présentent des symptômes similaires.

    Les photoréactions sont des réactions inflammatoires retardées induites par le rayonnement UV après une sensibilisation de certaines substances. Cela peut être des substances phototoxiques (des ingrédients d'origine végétale) ou photoallergiques (médicaments, parfums, colorants). Ces réactions cutanées se manifestent sous forme de nodules causant des sensations de démangeaisons sur les zones exposées à la lumière.

    Découvrez plus d'informations sur les facteurs ayant une incidence sur la peau.

    QUAND DEMANDER CONSEIL À UN PROFESSIONNEL

    La LEB peut générer des symptômes similaires à ceux d'autres allergies ou affections cutanées. Il est donc recommandé de demander l'avis d'un professionnel. Le diagnostic de peau peut s'avérer être un outil utile pour mieux connaître vos signes et symptômes et les solutions disponibles.

    Si l'un de vos symptômes vous inquiète, parlez-en à votre dermatologue ou à votre pharmacien.